IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

DEODORANT NATUREL à L'HUILE ESSENTIELLE DE PALMAROSA à l’huile

 

 

Pas encore testé mais mis de "côté" pour le tester prochainement

 

(Source : Micheline sur le site " Recettes du Monde"  (https://www.remedesdumonde.com/) 13/06/2017)

 
 

 

 

(Source : Pixabay)

 

 

 

Avec l’été et les grosses chaleurs qui commencent à pointer le bout de leur nez, il est de première nécessité de s’armer de l’indispensable de cette saison : un BON déodorant.

L’une des meilleure alternative est de le faire soi-même, de ce fait il est complètement naturel, écologique, économique et surtout, extrêmement efficace.  Vous avez 5 minutes ?

 

 

Voici la recette 

  • Un petit pot en verre et son couvercle

  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco (le beurre de karité fonctionne aussi très bien)

  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude

  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs

  • Environ 10  à 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa ou de tea tree 

  • 2/3 gouttes de conservateur naturel (extrait de pépin de pamplemousse ou cosgard)

 

Tout d’abord, désinfectez bien votre surface de travail, votre contenant et assurez-vous d’avoir les mains propres.

Au bain-marie ou au micro-onde, faites fondre l’huile de coco avant d’ajouter le bicarbonate de soude ainsi que la fécule de maïs et remuez bien.

Une fois le mélange homogène, ajoutez l’huile essentielle ainsi que le conservateur, mélangez, et transvasez assez rapidement dans le petit pot.

Laissez reposer environ 24h le temps que le mélange se solidifie – placez votre pot au réfrigérateur si nécessaire pour une solidification plus rapide.

 

 

 

Utilisation

Prélevez simplement un peu de ce déodorant crème sur le bout des doigts et appliquez-le sous chaque aisselle. C’est tout ? C’est tout !?

Pour les plus sceptiques de l’application « au doigt », vous pouvez trouver dans le commerce des sticks de déodorant vides et prêts à l’emploi pour verser votre préparation dedans. Plus d’excuses !

 

 

Le choix des ingrédients 

  • Le bicarbonate de soude est 100% naturel, biodégradable, purifiant et vient à bout des bactéries responsables des mauvaises odeurs 

  • L’huile de coco est antibactérienne, très hydratante et protège la peau délicate des aisselles.

  • La fécule de maïs va agir comme un agent doux au touché sec - vous pouvez aussi utilisez du talc - et va venir adoucir la texture de votre préparation.

  • L’utilisation d’une huile essentielle est parfaitement facultative, notamment si vous êtes enceintes ou allaitantes * mais ici, l’HE de palmarosa ou de tea tree aura un très fort pouvoir fongicide et antibactérien en plus d’apporter une petite odeur parfumée.

 

 

Notez bien : l’huile de coco se liquéfie au dessus de 25°, gardez votre préparation au frais lors de grande chaleur pour que votre déodorant soit toujours solide. Si vous avez des aisselles sensibles, divisez la quantité de bicarbonate par deux afin de ne pas prendre le risque de les irriter.

 

 

*Dans tous les cas, faites toujours un test au préalable sur le pli du coude 24h avant d’utiliser une huile essentielle.

 



16/08/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres