IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

LES RITUELS


RITUEL NORDIQUE : BLOT A LA DÉESSE

BLOT A LA DEESSE NORDIQUE

 

J'ai décidé d'honorer une Déesse nordique et lors de cette invocation j'ai pratiqué le rituel du Marteau afin de créer un cercle de protection pendant le rituel...

 

11891070_334034073387626_2527470531397899925_n.jpg(Source : Inconnue)

 

Les grandes étapes du blot  : 

 

  • Purification : avant de commencer le rituel à proprement parlé, j'ai lavé mon  visage, mes mains et mes pieds...On peut prendre un bain avec des huiles essentielles mais la purification est propre à chacun...(et on peut ne pas avoir de baignoire Sourire)
  • Consécration du lieu : avec un bâton de sauge en faisant le tour de la pièce dans laquelle s'est déroulé le rituel... Puis avec le rite du Marteau, j'ai consacré les 4 points cardinaux  puis ma tête jusqu'à mes pieds
  • Consécration des offrandes : pour chaque offrande, le rite du Marteau a été effectué
  • Salutation des 3 Royaumes ( celui des ancêtres, celui des esprits et des esprits de la Maison)
  • Consécration à la Déesse dont voici l'ode écrite par moi-même

 

« Ode à toi Déesse, Déesse d’entre toutes les déesses

 

Ode à toi Déesse, Déesse éclairante et éclairée

 

Ode à toi Déesse, Tisseuse de contes et d’histoires

 

Ode à toi Déesse, Mère d’entre toutes les Mères

 

Honorante et honorée, Ode à toi Déesse

 

Attentive et attentionnée, Ode à toi Déesse

 

Clairvoyante et Medium, Ode à toi Déesse

 

Mère et Fille, Sœur et Grand-Mère, Ode à toi Déesse

 

J’honore la Mère, la Fille, la Sœur, la Grand-Mère en toi,

 

Que ta lumière éclaire sans briller

 

Que ta lumière éclaire pour cheminer

 

Que ta lumière éclaire pour guider

 

Pour longtemps, pour l’Humanité

 

Encore et toujours

 

Jour et nuit, nuit et jour »

 

(Source : Nabélia nacrée de Lune)

 

  • Echange de boisson (offrande liquide) entre la Déesse et moi-même
  • Temps de méditation, de reflexion et temps de requête à la Déesse

 

Le Rituel du Marteau :

 

L’espace sacré ne constitue pas un cercle de protection, c’est un concept ignoré dans les traditions nordiques. L’auteur Edred Thorsson publie dans son livre Futhark : a handbook of rune magic . Il s’agit du Rite du Marteau. Ceci est une version personnelle adaptée du rite de Thorsson.

Version courte

Tenez-vous face au Nord, les jambes bien ensembles et les bras levés horizontalement à la hauteur de vos épaules. Avec votre poing (de votre main de force), tracez un « T » tête en bas : partez du sommet de votre tête, descendez jusqu’à votre taille et tracez un trait horizontal. Pendant que vous faites ce geste, dites : « Marteau au Nord, consacre et protège ce lieu ».

Dirigez vous vers le Sud en passant par l’Est. Comme vous avez fait au Nord, tracez un marteau (« T » tête en bas) en récitant « Marteau au Sud, consacre et protège ce lieu ». Rendez-vous ensuite à l’Ouest, tracez un troisième marteau en récitant « Marteau à l’Ouest, consacre et protège ce lieu » et enfin à l’Est, répétez le geste en récitant « Marteau à l’Est, consacre et protège ce lieu ».

Tournez-vous vers le centre et tracez un marteau au-dessus de votre tête et récitez : « Marteau au-dessus de moi, consacre et protège ce lieu ». Enfin, tracez un marteau à la hauteur de vos chevilles et récitez : « Marteau au-dessus de moi, consacre et protège ce lieu ».

 

La version longue se trouve (tout comme la version courte où je l'ai piochée) ici :  LE RITE DU MARTEAU

 

Mon rite du Marteau : 

 

Pour ma part, le rite du Marteau m'a été préconisé par un groupe honorant la Déesse et il est un tout petit peu plus simplifié :

on trace un T à l'envers (tête en bas) à chaque point cardinal puis en haut de notre tête et  enfin à nos pieds. On utilise, pour le traçage, le doigt ou le poing.

 

 

 

 

 

 

 

 


12/06/2018
0 Poster un commentaire

MAGIE DES NOEUDS : quelques rituels

UN SORT DE NOEUD SIMPLE

Prendre une corde de n’importe quelle couleur du moment qu’elle vous plaise, et préférablement en fibre naturelle. Bien visualiser votre besoin, prendre la corde, emmagasiner autant

d’émotion (d’énergie, de pouvoir ?) que possible, puis, avec autorité, faire un nœud dans la corde. Tirer sur les extrémités jusqu’à ce que la corde soit bien tendue : cela libérera le pouvoir et votre injonction/besoin se réalisera.

Le pouvoir n’est pas dans le nœud, il est libéré pour que votre besoin devienne réalité. La corde à nœuds est une représentation physique de votre besoin, comme une image. Jusqu’à ce qu’il se

réalise, gardez la corde avec vous ou dans un lieu sûr.

Assurez-vous que le nœud ne se défasse pas. Si cela arrivait,recommencez un nouveau sort.

Quand votre besoin s’est réalisé/manifesté dans le monde physique (toujours bien sûr par un biais naturel – une rivière de diamant ou des billets pour un tour du monde ne tomberont pas du

ciel 5 secondes après votre sort de richesse ou de voyage), vous pouvez faire différentes choses avec votre corde.

      Vouspouvez la brûler pour être sûr qu’elle ne se dénouera jamais, ou l’enterrer pour qu’elle se désagrège, ou la laisser dans une boîte où personne ne la touchera.

Ce type de sort peut être utilisé pour n’importe quel type de besoin. Si jamais vous souhaitez

défaire ou inverser le sort, prenez la corde et défaites le nœud. Soyez toutefois prévenu que cela ne marche pas toujours.

Si vous avez brûlé ou enterré la corde, le sort ne pourra pas être annulé ou inversé. Mais cela ne pose pas de problème, car du moment que votre besoin est VRAIMENT un BESOIN, le temps ne l’altérera pas, et je doute que dans 10 ans vous souhaitez inverser le sort.

UN SORT DE NOEUD DESTUCTEUR

Si vous avez à faire face à une situation, un problème, une menace, il existe un sort de nœud pour ça.

Prendre la corde et bien visualiser le problème dans tous ses détails angoissants. Devenez  émotionnel à ce propos : bouillez de rage, fondez en larmes, ce qui marche pour vous. Puis, avec autorité,faites le nœud.

Laissez la corde dans la pièce et sortez-en. Prenez une douche,mangez, faites ce qu’il faut pour vous sortir de l’émotion du sort, n’y pensez plus et relaxez-vous.

Quand vos émotions sont stabilisées, revenez vers le nœud, puis calmement et paisiblement défaites le nœud. Voyez le problème disparaître, se dissoudre, voler en poussière emportée par le vent du Nord rafraîchissant et purifiant.

 

UN SORT D'AMOUR

Prenez 3 cordes ou ficelles de couleurs différentes et pastels, par exemple rose, rouge et vert

et tressez-les ensemble fermement.

Faites un nœud à une extrémité de la tresse en pensant à votre besoin d’amour. Puis faites un autre nœud, et encore un, et ainsi de suite jusqu’à en avoir fait 7. Portez-la ou transportez-

la avec vous jusqu’à ce que vous trouviez l’amour. Quand c’est fait, gardez la corde en lieu

sûr, ou donnez-la aux éléments,  brûlez-la puis répandez les cendres dans l’océan ou dans un ruisseau.

UN SORT DE GUERISON

 

 

Faites 9 nœuds dans un morceau de nylon rouge et portez-le autour du cou pour aider à soigner les maladies et petits problèmes.

Cela marche vraiment bien avec les maux de tête.

 

UN AUTRE SORT DE GUERISON

 

Liez la personne malade avec une corde rouge. Puis défaites le nœud et jetez la corde dans un feu ardent en disant :

« Je jette cette maladie dans le feu ; qu’elle se consume comme se consume la corde, qu’elle disparaisse comme disparaît la fumée ! »

 

UNE AMULETTE A NOEUD EGYPTIENNE

 

Dans une longue corde, faites 7 nœuds puis un nœud carré pour joindre les extrémités. Portez

-la comme protection.

 

UNE ECHELLE DE SOUHAIT

 

 Prenez une longue corde de couleur correspondante à votre besoin. Prenez aussi 9 graines, noix, morceaux d’écorces, fleurs séchées, brins d’herbes qui correspondent magiquement à votre

besoin. Prenez un peu de l’herbe et faites un nœud autour d’elle avec la corde, en serrant bien et en visualisant votre besoin. Répétez cela encore 8 fois jusqu’à ce que la corde soit parsemée de 9

nœuds chacun contenant un morceau d’écorce ou une fleur. Puis allez à l’extérieur, brandissez la corde vers le ciel et dites :

« Echelle de nœuds qui en comprend neuf,

Je t’ai confectionnée pour que tu m’apportes,

 Le besoin que je souhaite être mien,

                                                C'est ma volonté qu'il en soit ainsi !   »

Suspendez l’échelle des souhaits dans un endroit important de la maison, ou enroulez-la autour d’un bougeoir dans lequel vous aurez placé une bougie de la couleur appropriée. Les échelles de souhaits sont non seulement efficaces mais aussi hautement décorative.

 

Le petit plus :

Quand vous faites de la magie de n’importe quel type, c’est mieux d’avoir les cheveux démêlés et non tressés s’ils sont longs. Le symbolisme est évident : des nœuds ou des entortillements

pourraient inhiber le pouvoir.

Toutefois, quand vous faites un sort protecteur, des cheveux tressés ainsi que des vêtements tricotés ou au crochet (les pulls c’est l’idéal pendant l’hiver) sont autant de plus.

Pour les mêmes raisons, un filet est extrêmement protecteur.

Beaucoup de sorciers et sorcières du bord de mer en ont un dans leur maison. Non seulement cela se mêle avec l’atmosphère du bord de mer, mais il est aussi très puissant.

Et de même pour les décorations en macramé.

Si vous vous réveillez avec des nœuds dans les cheveux, la tradition dit que c’est que des elfes et des fées ont joué dans vos cheveux pendant votre sommeil, ce qui explique les nœuds.

L’association des nœuds avec les elfes et les fées est très ancienne, et remonte à une époque où la magie était une science.

Si jamais vous aviez besoin de faire un sort de nœud et que vous ne puissiez trouver une corde, imaginez-vous prenant une corde, y faire un nœud tout en visualisant votre besoin, comme dans un sort de nœud normal. Il sera aussi puissant qu’un sort fait avec une vraie corde.

(Source : edibooknet.com)

 

 


04/04/2018
0 Poster un commentaire

LA MAGIE DES NOEUDS : introduction

MAGIE DES NOEUDS

ie des nœuds existe depuis au moins 4000 ans, date à laquelle des tablettes en cunéiformes (quasiment la plus ancienne forme d’écriture) gravées au Moyen-Orient décrivent divers types de magies impliquant l’utilisation de nœuds. Même si elle était connue de toutes les cultures et probablement à toutes les époques, la magie des nœuds tombe en désuétude de nos jours et risque d’être totalement oubliée. Comment se fait -il qu’une forme de

magie mondialement connue, simple, pratique et efficace puisse être oubliée ?

Probablement pour la simple raison qu’elle est simple et pratique.

 

Trop souvent la magie a été sur-élaborée jusqu’à l’absurde, un rituel facile/simple était regardé avec suspicion par ceux qui avaient appris l’apparat et les rituels stylisés. La Magie Des Noeuds est toujours aussi puissante aujourd’hui qu’en 2000 avant JC [...]

Une des techniques de la Magie DN est de faire un nœud, souvent autour de l’image de quelqu’un, attachant littéralement l’image avec une corde, ou l’attachant à un objet dans le but d’entraver les actes et/ou les pensées de ladite personne.

L’expression «il est lié à le faire » remonte à une époque où l’on y croyait littéralement

: quelqu’un faisait quelque chose parce que son image avait été liée/attachée. Cela semble tiré par les cheveux ? Pourtant, il y a des centaines d’années existaient des lois pour interdire l’utilisation des nœuds en magie et le liage/l’attachement des images. En fait, à une

certaine époque en Allemagne, toute décoration nattée, tressée, nouée, entortillée était considérée comme (un symbole) païen et idolâtre, alors que des nœuds magiques étaient fréquemment sculptés dans les églises pour interdire l’entrée à la magie païenne et aux

esprits.

Nota Bene avant de commencer :

Vous devez harmoniser votre propre énergie à votre besoin, sans quoi la magie ne portera pas ses fruits. La magie, ce n’est pas répéter des mots vides de sens, ni faire des choses

sans y mettre son énergie et son intention ; c’est une expérience chargée en émotion, dans laquelle il faut s’impliquer, dans laquelle les mots et les actes sont utilisés pour permettre la concentration ou comme des clés pour libérer le pouvoir que nous possédons tous.

 

                        LES CORDES

 

Dans la Magie des Noeuds, on utilise généralement des cordes. Elles peuvent être de n’importe quelle couleur, mais il existe des correspondances spécifiques.

Les cordes devraient être en matière naturelle comme la laine ou le coton. Il faut éviter les cordes rigides, fermement entrelacée en plastique, nylon, polyester ou rayonne (soie artificielle).

Pour la plupart des sorts, vous n’aurez besoin que d’un ou 2 pieds de cordes (un pied = 30,48 cm). Toutefois, si plusieurs nœuds doivent être faits, utilisez une plus grande longueur, la fabrication de nœud requérant beaucoup de longueur de corde.

Ne laissez pas vos cordes à la vue de tous, vous éviterez ainsi qu’elles soient utilisées pour un autre usage et «souillées» par d’autres vibrations.

Si vous souhaitez tresser vos propres cordes elles seront beaucoup plus puissantes car elles seront de vos propres mains et  vous pourrez vous concentrer sur votre besoin pendant la fabrication.

Tresser est un acte magique en soi.

 

(Source : edibooknet.com)

 

 

 

 

 


04/04/2018
0 Poster un commentaire

CHARGER UNE PLANTE PAR MAGNETISME

Ce rituel est utilisé pour charger des plantes d’une énergie bien spécifique en vue d’une utilisation magique.

 

Il te faut :

 

? La plante à charger

? Un récipient

 

Dans un premier temps, verse la quantité de plante à charger dans le récipient. Pose ensuite tes mains au dessus du récipient, et ressent l’énergie de la plante qui s’en dégage.

Puis, ferme les yeux et concentre toi sur la charge que tu souhaites inscrire dans la plante. N’hésites pas à visualiser une bulle qui se remplit de cette énergie.

Saisit alors un peu de plante dans ta main émettrice et fait-la rouler entre tes doigts. Prend conscience de l’échange énergétique qui est en train de se produire, et visualise l’énergie s’en imprégnier. Si tu as visualisé une bulle, visualise l’énergie quitter progressivement la bulle pour s’inscrire dans la plante par le biai de ta main.

Pendant que tu charges ta plante, récite une courte incantation adaptée à la charge que tu souhaites inscrire dans la plante. Il faut la répéter comme un mantra pour qu’elle aide à la canalisation de cette énergie, jusqu’à ce que tu ressentes un trop-plein d’énergie, ce qui signifiera que la plante sera suffisament chargée.

 

Tu peux aussi utiliser ton athamé au lieu de ta main pour charger la plante si tu te sens plus à l’aise avec celui-ci.

 

(Source : https://renardmagiconirique.wordpress.com/2015/08/06/rituel-de-base-charge-des-plantes-magiques-2/)

 


02/01/2018
0 Poster un commentaire

LA CHARGE DES PLANTES par Arnaud Thuly

 

Ceci est la méthode la plus connue pour la charge des plantes. Elle a l'avantage d'être simple et relativement rapide à réaliser.

 

Il vous faut :

  • Une feuille de papier blanc
  • Une règle
  • Un crayon noir
  • Un bol
  • Des bougies blanches

 

Dans un premier temps, tracez un décagone(le décagone est une figure à 10 côtés) grand d'environ 12 à 15cm de diamètre, à l'aide d'une règle et d'un crayon. N'hésitez pas à repasser plusieurs fois afin que la figure soit bien marquée et bien fermée.

 

Mettez ensuite la poudre de plante ou les morceaux de plante dans un petit bol que vous disposerez au centre du décagone, puis vous placerez le tout au centre de votre autel, entre deux bougies blanches que vous aurez allumé.

 

Sur un petit morceau de parchemin, écrivez à l'encre (de chine ou de couleur) le nom de la plante à charger et son symbole élémentaire (de préférence dans la couleur correspondante).

 

Pour rappel :

 

  • Le feu est représenté par un triangle tout simple de couleur rouge
  • l'eau est représentée par un triangle inversé de couleur bleue
  • l'air est représenté par un triangle avec un trait à l'intérieur de couleur jaune
  •  la terre est représentée un triangle à l'envers avec un trait à l'intérieur de couleur marron

 

Sur le même papier, notez enfin les propriétés de la plante 

 

Mettez ensuite ce parchemin directement sous le bol en orientant le haut des lettres vers le nord.

 

Placez vos mains au dessus du bol, puis concentrez vous et visualisez votre énergie imprégner la poudre de plante pendant quelques minutes.

Vous pouvez, si vous y parvenez, rester à faire cela pendant une dizaine de minutes. Dans le cas où vous n'y parviendrez pas, arrêtez et laissez le tout charger une dizaine de minutes dans le décagone.

 

Vous pouvez faire à la suite plusieurs plantes pour vous éviter de refaire le petit rituel à plusieurs reprises.

 

Une fois votre charge finie, versez votre poudre dans un bocal (en terre ou en verre) fermé hermétiquement (le mieux étant un bouchon en liège, par contre évitez les bouchons en métal), puis rangez-la dans un endroit à l'abris de la lumière.

 

Une fois la charge de vos plantes terminée, éteignez vos bougies à l'aide d'un éteignoir (ne soufflez jamais sur vos bougies).

 

Voilà, vos plantes sont maintenant utilisables en magie :)

 

Auteur : Arnaud THULY

 


02/01/2018
0 Poster un commentaire