IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

LE GRIMOIRE

Le mot "grimoire" vient d'une figure de style française qui signifie "difficile à comprendre"

 

C'est un guide général destiné aux sorcières et son origine est presque aussi ancienne que la pratique de la magie elle-même.

 

Les grimoires contiennent des :

 

- sorts

 

- incantations

 

- instructions pour fabriquer des talismans

 

- évocations à destination des anges, les démons, l'au-delà

 

Il semblerait que les premiers grimoires datent d'avant le IVème siècle avant notre ère. Ils furent même considérés comme des sources de pouvoir et de force surnaturelles.

 

L'un des grimoires le plus célèbres :

 

LA CLE DE SALOMON (on dit qu'il a été écrit par le roi Salomon lui-même mais les historiens penchent pour la période de la Renaissance italienne du XIVème siècle).

 

Le BALD'S LEECHBOOK (Il traite des maladies les plus courantes)

 

Les sorcières médiévales utilisaient les SIGILS comme des représentations des anges et des démons qu'elles pouvaient invoquer. On croyait que représenter le SIGIL du démon fournissait à la sorcière un certain de degré de contrôle sur celui-ci.

 

LE LIVRE DES OMBRES (C'est vers la fin des années 1940 que Gérald GARDNER, fondateur de la WICCA, écrivit ce livre et il prétendit que ce dernier contenait des informations qu'il avait reçu en tant que membre du sabbat de New Forest des décennies plus tôt ainsi que ses propres contributions. Doreen VALIENTE, grande prêtesse du sabbat de Bricket Wood, apporta beaucoup de modifications au livre de GARDNER après avoir remis en cause sa paternité)

 

 

 



24/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres