IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

LECTURE DES CARTES INVERSEES

Lire positivement des cartes renversées

Pour tous ceux et celles qui n’ont pas eu la chance d’y assister extrait du cours d’Alexandro JODOROWSKY du 18 juin 2005

 

 

Notre société est basée sur du négatif, pas sur du positif. Dans les journaux les nouvelles sont à 90% négatives. Les choses positives n’ont pas une grande place. Alors on est habitué à chercher le négatif en nous, mais j’ai toujours voulu faire les TAROTS d’une façon positive et

j’ai arrêté de lire les cartes à l’envers.

 

Chaque fois qu’une chose aussi terrible qu’elle soit arrive, elle est accompagnée d’une chose positive. Il y a beaucoup de contes soufis qui le disent « ma maison a brûlé, mon fils s’est cassé la jambe, mais ainsi il ne va pas à la guerre donc c’était bon, mais le cheval est parti, c’est mauvais. Mais il revient avec d’autres chevaux, alors c’était bon » etc...etc... et les choses ne sont ni bonnes ni mauvaises complètement.

 

Quand il y a quelques années on utilisait les cartes renversées, je donnais des interprétations négatives. Par exemple pour L'ETOILE on pourrait dire qu’ELLE demande d’une façon insatiable, ou qu'ELLE se consacrait à donner toute son énergie sans discernement.. C’était l’envers du don. On pourrait dire aussi qu’ELLE gaspille tout ce qu’ELLE a. Mais on peut dire également quand la carte est droite qu’ELLE demande, qu’ELLE demande sans arrêt. Comme les cartes ne sont ni négatives ni positives je me suis demandé quelle serait la lecture correcte avec les cartes droites et renversées. Il faut tout simplement voir ce que les cartes disent, car le message d’une carte renversée peut être positif aussi. On ne sait pas.

 

On va essayer d’apprendre à lire avec les cartes renversées.

 

On choisit 3 cartes pour donner un exemple :

 

 

 

Image Image Image

 

 

 

Dans les deux premières cartes les personnages ont la même position de jambes, mais LE PENDU se ramasse sur lui-même et s’écarte du monde tandis que LE MONDE s’ouvre. LE PENDU a les principes féminins et masculins complètement ramassés, mélangés en Lui, au centre. Tandis que LE MONDE les distingue, ils ne sont pas confondus. On peut dire qu’il y a le réceptif et l’actif bien conscients. Le personnage est nu. Il a donc trouvé sa vérité et ce n’est pas un androgyne. Donc LE PENDU qui est très ramassé sur lui-même s’ouvre comme une femme. IL s’ouvre au MONDE.

C’est très gai. 12 et 21 sont deux numéros inversés.

 

Mais une fois qu’il y a eu l’ouverture, le lion qui est en bas de la carte du MONDE monte au ciel et l’Ange et l’aigle descendent vers la terre. Cela me rappelle l’Alchimie qui dit que le travail c’est matérialiser l’esprit et spiritualiser la matière. Ici la sexualité, la matière se spiritualisent mais le mental se matérialise. Il y a un changement alchimique. Cette FORCE là n’est pas une faiblesse ici, mais c’est un travail de mutation. De même que LE PENDU est une grande force vers le bas, LA FORCE est une grande force vers le haut. Cela va

se retrouver dans LE MONDE dans un grand équilibre.

 

Je pourrais lire ces trois cartes d’une façon négative car si LA FORCE est à l’envers c’est une faiblesse, mais il y a cette ouverture extrême du PENDU dans LE MONDE . On voit agir un jeu de forces qui va vers une sublimation de la matière et une matérialisation de l’esprit. On lit les cartes en toute beauté. Dans les deux cartes extérieures il y a deux personnages qui se ramassent, car la lutte avec l’animal est une chose profonde vers soi où les mains avec la bouche de l’animal font comme un 8, vers l’intérieur : LA FORCE travaille sa propre énergie. Tous les numéros I contiennent tout en puissance et les numéros II accumulent. Donc nous avons deux cartes d’accumulation, de complète concentration

et au milieu une carte d’explosion extrême de réalisation.

 

Si on changeait l’ordre des cartes, on pourrait l’interpréter ainsi :

 

Image Image Image

 

Quand LE MONDE est au commencement de la lecture c’est un enfermement, c’est le ventre maternel qui est en train d’accoucher. Ici le ventre maternel accouche du PENDU mais il reste attaché au cordon ombilical. Alors LA FORCE vient lui donner la force de s’en détacher avec un apport intellectuel et animal instinctif. Cela devient positif aussi. On ne sait jamais quand les choses sont positives ou négatives. On n’a pas intérêt à voir les choses négatives. Le JUGE MENT : dès que l’on critique, on ment. Tous les maîtres que j’ai eus m’ont dit « arrête de comparer, de critiquer, va chercher les diamants, laisse de côté le charbon » .La voyance professionnelle vit du négatif pour se faire des clients. Mais je ne donne pas mon enseignement pour cette sorte de personnes. Je voudrais transmettre pour que l’on trouve la valeur dans

chaque lecture, pas la laideur.

 

Quand tu fais une lecture positive toutes les forces de l’univers t’aident, tu reçois l’aide divine car tu aides l’humanité. Tandis que la négativité se retourne contre toi. L’attitude que l’on a se retourne contre soi. Tous les magiciens qui ont écrit des traités d’ésotérisme le disent. Le mal que tu fais te revient. Les flèches te reviennent. Alors il faut faire attention quand on lit les TAROTS de ne pas laisser sortir son côté négatif. Apprendre les TAROTS aux gens c’est leur donner une arme, un pouvoir, et n’importe qui peut s’en servir, donner des conseils, dire du mal des autres et commencer à faire des ravages. Il faut faire attention. Généralement la souffrance, la dépression, la

haine ce sont des désirs assassins.

 

Lecture positive pour Marie-France de 3 cartes renversées :

 

Image Image Image

 

 

Là toutes les têtes sont vers le bas et tous les animaux sont en haut. Nous avons 4 animaux au niveau spirituel. LE MAT et LE CHARIOT regardent la tête de LEMPEREUR au centre, de profil. Le IIII est un numéro qui est un désir énorme de s’ancrer dans la réalité et de spiritualiser l’animalité. C’est un grand travail que tu fais. Il y a un apport d’énergie souterraine pour une descente de l’esprit vers la matière. La tête de LEMPEREUR va se mêler à l’énorme énergie du MAT avec la vision du monde du CHARIOT. Il y a là une énergie à utiliser. On pourrait dire aussi que l’énergie spirituelle est prisonnière dans la matière. Le jour où cette énergie va se mettre à sa place, on va se trouver avec une assise dans la réalité énorme. Ici j’ai interprété les cartes à l’envers et je me suis permis de continuer le processus, de le redresser, comme si cela ne s’arrêtait pas là. C’est une lecture délicate, qui ménage la personne. La moindre critique, pour une personne sensible, lui coupe les ailes. Il faut développer les ailes, pas les couper.

 

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

 

 



07/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres