IL Y AVAIT UNE SORCIERE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE

RITUEL D'EXECRATION

 

L'execration est un rituel permettant de rendre neutre des outils que vous auriez acheté par exemple dans une brocante et qui a appartenu à différentes "mains".

 

 

Tout objet consacré est à considérer avec respect, on ne l'utilise qu'a des fins magiques, donc si vous voulez en utiliser un pour autre chose, ou si vous voulez le jettez, vous devez d'abord l'éxecrer.

 

Pour ce faire, voici un petit rituel :

 

Accessoires :

-Encens (Sauge...)

 

 

A dire : 

 

"Outil je t'exècre, retourne au monde profane qui désormais est le tien !" en le passant dans l'encens...  

 

Ensuite, déposer l'outil, le visualiser se purifiant dans la terre,  l'eau,  l'air,et le feu etr on invoque une entité représentative de l'élément en question

 

 Ex : "salamandre, purifie mon outil de ses miasmes par le feu"  

 

 

L'exécration permet de rendre à la vie profane un objet qui a d'abord été consacré  :

 

On peut alors les utiliser dans la vie courante quand on en arrête la pratique magique ou bien quand on veut les consacrer de nouveau pour une nouvelle pratique magique quand nous n'avons jamais travaillé avec ces outils et qu'on en connait pas les utilisations passées.

 


 

Rituel d'exécration D'après Jacques Coutelas (12 Leçons de Magie)

 

1) On place l'objet à exécrer sur l'autel. On passe la fumée d'encens tout autour, en récitant lentement :

 

  

"Notre force est dans le nom de ..... (nommer ici la divinité que vous désirez invoques) .....

Nous exécrons tout venin de toi, nous te réduisons à la matière première,

Nous te rendons à la Terre, notre Planète,

Nous l'exposons au monde profane.

Ainsi soit il."

 

[...]

 

2) Pour continuer cette formule sans déplacer l'objet, nous prenons notre baguette, avec laquelle nous touchons l'objet, puis récitons une nouvelle fois la formule ci-dessus.

 

 

3) Posant la baguette, nous prenons un peu de cendres mortes, puis nous récitons une troisième fois cette formule, en accomplissant le signe d'une étoile au-dessus de l'objet. Si cela est possible, la cendre morte, qui peut être prise de la pointe de l'index ou du majeur, nous dessinons l'étoile sur ce que nous exécrons.

 

 

4) Pour conclure, nous imposons nos deux mains sur l'objet, en disant trois fois de suite :

 

 

 

FIAT VOLONTAS MEA

 

 

Désormais l'outil ou même le lieu que vous venez d'exécrer est libéré de toutes influences néfastes.

 

Il ne vous reste à présent à le consacrer... 

 


 

Petite notion historique (cf. Wikipédia)

 

L'origine de ce mot est profondément religieuse.

 

Historiquement, l'exécration exprime deux actions différentes, celle de perdre la qualité de sacré, et celle d'attirer ou provoquer contre quelqu'un la vengeance divine.

 

 

 

L'exécration est opposée à la consécration, laquelle met au service et sous la protection de Dieu.

 

Il signifie aussi, dans un sens relâché, l'impiété ou la profanation des choses sacrées.

 
Aujourdh'ui :

 Le terme exécration est utilisé de nos jours presque exclusivement dans le sens de perte du sacré.
Il désigne plus particulièrement le retour d'un objet ou d'un lieu consacré à l'état d'objet ou de lieu profane, par exemple parce que celui-ci est devenu impropre à sa destination sacrée.
 
L'exécration signifie la perte de la consécration.

 

 



01/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres