IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

LES SABBATS


Beltane : activités magiques, coutumes... par les PORTES DU SIDH

(Source : par un auteur inconnu, traduction Lune sur : http://www.le-sidh.org/wicca/sabbats/beltane/beltane-activites-magiques-coutumes-etc/)

« La Rosée est récoltée à l’aube du matin de Mai car elle entre dans la composition de très nombreux charmes.  » Alchémille dans notre jardin sorcier. Réceptacle à rosée. "

Beltane marque l’apogée de la saison printanière. Le règne de la Déesse commence, le Dieu lui abandonne cette moitié de l’année. L’emphase est mise sur toutes choses « inutiles », éphémères qui font le bonheur des hommes et des femmes, telles que l’amour, la beauté, la gaieté et les arts. Ces choses-là sont les récoltes des labeurs prospères dont nous pouvons jouir à notre aise. Elles élèvent notre conscience à un niveau supérieur à la simple survie. Ces énergies, projetées dans les feux de Beltane, en font un charme puissant.

 

Thèmes :

 

Les fleurs s’épanouissent. Les arbres et les arbustes sont en fleurs et les feuilles commencent à se déployer. La menace de neige et de gelées a pris fin (ndlt : chez nous, dans le centre de la France, pas avant la mi-mai !).

C’est le temps des dernières plantations et derniers labours (ndlt : là aussi, tout dépend de notre lieu d’habitation, chez nous ce n’est que le début). C’est la pleine saison du lait.

La grande fête de Baal (feu du soleil), un dieu du Soleil et de la végétation, avait lieu à cette même période ; comme pour Olwen, une forme galloise de Vénus ; Belili, sœur et amante de Tamuz, Priape, Pan et Eros ; Maia, la mère de Mercure ; Terminus, dieu romain des bornes (ndlt : il semblerait plutôt qu’il fut fêté lors des Terminalia du 23 février); Aphrodite et Venus; la romaine Flora.

Saint Georges est la version chrétienne du dieu de la végétation. Tué par le Géant (Mort), il est ressuscité par le Fou (Soleil) puis il tue le Dragon (Hiver), au cours d’une pièce mimée du printemps.

Arrivée de Robin des Bois, de la Vierge Marianne et des Joyeux Compagnons, de Merlin et de la fée Viviane ou Nimue, et de la légende de Gauvain et du Chevalier Vert. Fête de Pluton ou Hadès et de Walburga, une Déesse de la Terre teutonique convertie en Sainte Chrétienne.

 

But des Rites :

 

Pour assurer la croissance et la bonne santé des champs. Magie pour le bonheur en amour. Union sexuelle parmi les personnes qui sont unies à la force-de-vie de toute la nature. Magie du Feu pour renforcer le soleil et obtenir des pluies bienfaitrices.

 

Coutumes Populaires :

 

Lors des trois derniers jours d’avril, les maisons sont nettoyées et purifiées par fumigation de rue et de baies de genévrier. Les couples vont des les bois la Veille de Mai, construisent de petites huttes de branchages feuillés et y restent toute la nuit. À l’aube, ils reviennent les bras chargés des branches vertes et fleuries, en décorent les maisons et les linteaux de porte, de maison en maison, en chantant des Chants de Mai. Un Mât de Mai, coupé du tronc droit d’un jeune arbre, est rapporté des bois, décoré avec des rubans, des fleurs et des branchages verts – ou des fleurs et des feuillage sont rapportées des bois pour décorer (et symboliquement revivifier) un Mât de Mai permanent au centre du village.

Défilé des Trayeuses et « balayeuses ». Une procession fait le tour des bornes et autres points de repères importants, en les battant à l’aide de baguettes de saule – il s’agit de rite de purification, cela ne fait aucun doute. Les puits sont décorés de fleurs et bénis (à l’origine, sans doute, on se conciliait l’esprit du puits avec des offrandes) souvent au cours de la même procession.

La Rosée est récoltée à l’aube du matin de Mai car elle entre dans la composition de très nombreux charmes.

Un roi et une reine sont couronnés, parfois par des personnes qui déguisés en Merlin et Viviane, parfois par le Maire.

Georges-le-Vert (aka Jack O’ l’Homme Vert) est un homme dissimulé sous un masque et un déguisement recouverts de feuilles vertes, représentant l’esprit de la végétation. Il danse et tournoie dans les processions, et les gens l’aspergent avec de l’eau (il s’agit de toute évidence d’un ancien charme pour faire tomber la pluie). Parfois, il lance du fourrage aux animaux. Il va avec la procession de Mai, de maison en maison pour collecter de la nourriture offerte à la troupe de théâtre – montrant ainsi que le Printemps apporte de quoi se nourrir.

Il y a des défilés de Cheval-bâton (bâtons emmanchés d’une tête de cheval en bois) dans de nombreuses régions d’Angleterre et d’Europe, notamment en Cornouailles, le plus célèbre et puissant magiquement se tient à Padstow. Les processions de jeunes filles vêtues de blanc chantent des chants de Mai et conduisent une petite Reine de Mai.

 

Décorations Symboliques :

 

De nombreux petits Mâts de Mai – mâts décorés avec des fleurs, des feuillages et des rubans.

Guirlandes – petits cerceaux décorés de la même manière. Bouleau, Aubépine, Muguet, Sorbier, Saule. Des tonnes de fleurs.

 

Activités Sociales :

 

Compétitions athlétiques, expositions florales, courses de chevaux.

 

Le Rituel :

 

L’autel peut être placé à l’Est du Sud-Est, drapé de blanc comme fond pour les décorations florales. Utilisez des bougies blanches.

Les Rites sont célébrés la Veille, juste après la tombée de la nuit. Mettre l’accent sur les encens de bannissement, comme à Ostara. Battre également l’autel, les Tours de Garde et les participants à l’aide d’une verge de saule – juste un coup léger – pour chasser les mauvaises influences, qui n’évoque aucunement une punition.

Invoquer la Déesse comme tout ou partie des Déesses dont les fêtes sont célébrées à la même période ; idem pour le Dieu.

Charger le feu de magie afin qu’il porte bonheur aux amoureux.

Les bases matériels pour la communion sont les habituels gâteaux de Sabbat en forme de croissant et le Vin de Mai (vin blanc, habituellement de la Vallée du Rhin, dans lequel on aura fait macérer de l’aspérule odorante pendant au moins quelques heures.)

Ensuite, les couples peuvent sauter au-dessus du feu mourant afin de profiter de sa charge magique. Les cendres et morceaux de bois calcinés de ce feu portent également cette charge magique, et lors de tous Sabbats, les membres du Coven peuvent en rapporter chez eux et en disperser dans leurs jardins, sur les plantes, les animaux domestiques, ou les utiliser d’autres façons comme sortilège.

Les membres du Coven porteront des couronnes de fleurs et d’herbes, en particulier des roses et de la verveine, s’ils peuvent s’en procurer, ainsi que de jolis vêtements, en harmonie avec le printemps et ornés de fleurs et de feuilles.

Les Rites du Jour de Beltane débutent dès que les gens sont prêts à se lever le matin. Ces rites devraient comprendre nombre des coutumes folkloriques mentionnées ici, dont celle d’un Roi et d’une Reine intronisés dans leur pavillon de feuillages. Ils représenteront la Jeune Déesse de l’Amour et le Dieu Vert Priapique. Ils présideront aux festivités, qui comprennent une Danse du Mât de Mai, des sports et des jeux.

 


02/05/2018
0 Poster un commentaire

BELTAINE : rituel simple pour les solitaires

Rituel de Beltane en solitaire :

 

  •  Faire une jolie promenade en pleine nature : en forêt , dans un parc, auprès d'une rivière, dans un champ près de chez vous ... Ôtez vos chaussures pour ressentir les vibrations quiémanent de la Terre.Ressentez les énergies autour de vous, l'éveil de la Nature, les feuilles qui sortent ainsi que les bourgeons, lesjeunes pousses, les fleurs.
  • Posez vous auprès d'un arbre si vous en avez la possibilité , entourez-le de vos bras , accueillez les vibrations qui s'en dégagent, méditez, prenez un bain de soleil s'il est présent.Ressentez la présence de Gaïa , Cernunos, le petit peuple , les fées , les élémentaux , honorez-les, remerciez-les de leur présence, faire une offrande à la Terre avec des petits biscuits de fées ( sablés maison aux pétales de fleurs ) ainsi qu'une boisson faite à partir de lait végétal et de miel , gardez en un pour vous ainsi qu'unpeu de lait ou si vous préférez un bon jus de fruits frais.
  • Appréciez, écoutez le bruit du vent dans les feuilles, le chant des oiseaux, l'eau de la rivière si vous êtes près de l'eau, observez toutce qui se trouve autour de vous.
  • Allumez des bougies aux couleurs de Beltane ( rose, vert , jaune , blanc ) ainsi que de l'encens que vous aurez préparé vous-même, attention s'il y a du vent, si c'est le cas pour pourrez le faire chez vous. Accrochez des rubans de couleurs aux branches d'un arbre ou un cercle de fées que vous aurez confectionné.
  • Plantez quelques bulbes de fleurs d'été en remerciement.
  • Sachez apprécier ce moment de quiétude et de connexion à la vie
  • Récitez une prière pour honorer le mois de Mai qui commence :

Fête de Mai, moitié de l’année,

 

Fête de Feu, de sève et de soleil,

 

Le fringant bétail sera passé

 

Entre deux flammes brillantes d’éveil,

 

Commencement de la saison d’été

 

Que des flammes s’élèvent au centre du monde

 

Au Cycle du Temps nous sommes reliés

 

Et que la prospérité abonde

 

Beltaine, au froid Samhain opposé

 

Deux moments où les portes s’ouvrent

 

Sur le sidhe et les royaumes fées

 

La Reine Fantôme, son Roi, retrouve

 

Beltaine, fête des couples enlacés,

 

De la vie, belle, simple et sauvage

 

De l’amour et des corps exaltés

 

De la Force Vitale sans âge

 

Beltaine, époque du Mariage Sacré

 

La Dame accueille le Noble Seigneur

 

A l’âme universelle, être lié

 

Seule source étincelante de bonheur

 

Par les incantations psalmodiées

 

Que Cernunnos, le seigneur des bois,

 

Des forêts, à la solaire épée,

 

Soit mon guide sur la païenne voie

 

Par les runes secrètes incantées

 

Que la Déesse Faucon déploie

 

Ses ailes protectrices étoilées

 

Sous le vent, les plumes farouches ondoient

 

 

(Source : Elwenn et Iridescences pour le poème)

 


24/04/2018
0 Poster un commentaire

OSTARA selon la tradition Wiccaine

OSTARA, LA FÊTE DU PRINTEMPS

 

 

OSTARA

équinoxe de printemps le 20-21 mars

Ostara étant l’équinoxe du printemps, le jour et la nuit ont la même duré. La lumière l’emporte sur les ténèbres ; la Déesse et le Dieu poussent les animaux sauvages à se reproduire. C'est l’époque des commencements, le temps d’agir et de “semer “, des incantations pour récolter et faire fructifier l'abondance et les gains, de s’occuper des jardins rituels.

On célèbre le réveil de la nature et la terre fertile, la fête du printemps, des fleurs qui surgissent des bourgeons, de la pluie et du vent qui vivifient le temps de l'éclosion.

C’est le moment de célébrer, d’invoquer, de bénir et consacrer le culte du réveil du Féminin Sacré avec les Déesses Eostre Déesse saxonne de la fertilité ; Ostara Déesse germanique, Pachamama la Déesse Terre Mère des amérindiens, mais aussi Gaïa, Déméter, Perséphone, Artémis, Cybèle, Hécate pour les romains et les Grecs, Isis pour les Égyptiens, Marie Madeleine pour les Chrétiens, Tara pour les Bouddhistes, Ishtar pour les Perses, Astarté, Kuan Yin, Durga pour l'Inde...et bien d'autres avatars ancestraux du principe Féminin Sacré.

Ce Sabbat marque le premier jour du printemps. Les jours et les nuits sont égaux et la terre est à nouveau complètement fertile forte des ses richesses abritées dans la terre, le repos de l'hiver va porter ses fruits.

On célèbre dès l'aube, la vie renouvelée sous toutes ses formes. Les oiseaux et insectes commencent leur ballet, les fleurs embaument l'atmosphère. Les couleurs commencent à remplacer les ombres de l'hiver. Traditionnellement lors du début du rituel on plantera une graine symbole de nouveaux commencements, vous pouvez pour célébrer correctement cette union avec la nature qui reprend sa croissance et son réveil en vous occupants de plantes, de votre jardin et en plantant des fleurs, des simples, des légumes, un arbre, le tout en conscience de votre lien unique et puissant avec la terre.

Vous partagerez alors cette formidable énergie de vie qui traverse la matière.

 

La Déesse enveloppe la terre de fertilité et le Dieu gagne en maturité. La célébration commence dès l'aube, c'est un jour où l'on se lève tôt!

C'est aussi le réveil du jeune Dieu Soleil, c'est donc un sabbat solaire Yang, d'énergie et de chaleur, qui éveille et pénètre le Yin Féminin de l'hiver, il apporte la force pour la croissance, la sève et la vie qui pousse au réveil, donc on associera à la Déesse un Dieu Solaire, comme l'Homme Vert et le Faune, Râ, Apollon, Surya, Osiris, Tamuz, les Titans, ¨Pachacamac, le Lion, Zion...pour sa représentation on utilisera le lingam, la branche, le soleil et ses symboles, le principe mâle est associée à Terre-Mère pour la féconder, honorer sa fertilité et provoquer l'ascension et le développement de la matière. La croissance et la jeunesse sont à l'honneur.

C'est avec Ostara que la période de semence, de réveil des chaleurs pour le monde végétal et animal s'animent. La fécondation pour effectuer le grand cycle d'incarnation.

Ostara, la fête du Printemps

Symbolisme et outils

la cloche, le tambour, les bols chantants et les instruments de musiques, ces outils qui servent à produire le son, la matière est issue du son, le Aum, le Verbe Créateur en son le véhicule, quand la vibration est émise alors l'énergie est transportée à grande et forte vitesse.

la graine, le rond, symbole microcosme de la terre-Mère, symbole du microcosme contenant la mémoire akachique.

Le Bol pour contenir la terre qui portera la graine.

l’œuf est un symbole représentatif du résultat attendu, il est l'action-gestation, le corps qui englobe et emprisonne le son-vibration pour le transformer en matière et croître.

Les fêtes de Pâques chrétiennes sont liées étroitement aux célébrations païennes d'Ostara. Les Catholiques fête la résurrectionde Jésus, comme celle du Dieu Soleil.

Ostara, la fête du Printemps

Les symboles et correspondances

Couleurs: le blanc, le vert clair, le jaune, le mauve et le rose

Encens: jasmin, sauge et fraise

Chandelles: verte, rose et jaune

Fleurs: violette, tulipe, jacinthe et toutes les fleurs printanières

Arbres: saule, amandier, cerisier

Pierres: améthyste, diamant vert, chrysobéryl, chrysoprase, spinelle, topaze, olivine, émeraude, verdelite, péridot, jaspe rouge, héliotrope, agate mousse, aventurine

Cartes du tarot: XIII Tempérance, XVII l'étoile, XVIII la lune, XX le jugement

Planètes: Jupiter et Neptune

Ostara, la fête du PrintempsOstara, la fête du Printemps

Pour bien célébrer Ostara, on peut donc commencer sa journée en s'occupant de la Terre, avoir une pensée pour elle, ensuite faire une marche pieds nus sur le tapis naturel d'une pelouse, d'une forêt, d'un champ, d'un chemin de campagne, meilleur moyen de faire une reconnexion direct à la terre, par le chakra racine, alors le prisme énergétique des énergies (les 7 couleurs de l'arc en ciel traversant la colonne et les Chakras) pourra circuler correctement dans le corps.

Cueillir des fleurs et faire des bouquets est aussi une manière de célébrer la beauté de la nature et sa manière de transformer la graine qui germe et s'ouvre à la chaleur du soleil de la même façon que la lumière vainc les ténèbres, c’est le jour pour chasser les mauvaises influences et les bannir de notre vie comme la nature chasse la rigueur et l'austérité de l'hiver en glorifiant le monde végétal et la sève, l'essence de la vie, mère nature, la force, le sans nom, l'un en tout, reprend toujours le dessus.

La nourriture est aussi un bon moyen de célébrer Ostara, privilégiez alors le végétal, les graines germées, les légumineux, les fleurs (des livres de cuisines florales existent et donnent des recettes originales), les légumes et fruits de saisons, les prémices des futures récoltes.

Si vous souhaitez faire un autel pour ce rituel, mettez y une cloche, des œufs vidés et décorées de vos images, symboles personnels ou icônes divines (principe Yin), un cristal en prisme (principe yang), des fleurs et des plantes, des bougies et pierres (citées plus haut), l'élément eau et l'élément terre peuvent être également représentés par la coupe et le bol.

Le chant est aussi un merveilleux moyen (vibration) d'honorer l'énergie pure d'amour.

Les rituels restent personnels au regard de chaque pratiquant, faites selon vos envies et goûts pour votre empreinte dans le cycle, tout en prenant conscience de l'énergie de cette célébration et en respectant les moyens d'être en harmonie avec cette force et cette continuité du cycle. Tout rituel effectué dans le respect du vivant amène une élévation de l'énergie personnelle vers sa lumière intérieure.

Dharma vous souhaite

un vigoureux, parfumé, fertile et lumineux

Sabbat Ostara

 

 

(Source : http://www.wicca-life.com/article-ostara-la-fete-du-printemps-101026214.html)

 


02/03/2018
0 Poster un commentaire

IMBOLC se PREPARE et se fête !!!!

 

 

 Toute petite introduction au sabbat d'Imbolc

IMBOLC prononcé "IMMOLGUE" est une fête païenne qui se fête aux alentours du 31 janvier, 1er février ou 2 février.

 

C'est une fête qui symbolise  le rétablissement de la Déesse après que celle-ci eut donné naissance au Dieu. L'allongement des jours la tire de son sommeil. Le Dieu est un jeune garçon robuste, mais son pouvoir se fait sentir pendant les jours les plus longs. La chaleur fertilise la terre (le Déesse) et fait germer les graines. Dès lors, le printemps fait son apparition.

 

Imbolc est la fête de la purification "lustration" et de la fécondité, date marquant le milieu entre le solstice d'hiver et l'équinoxe de printemps.
 
(Il n'y a aucun rapport entre la chandeleur et Imbolc qui n'ont ni les mêmes origines, ni les mêmes buts)
 
Cette célébration est en l'honneur de la Grande Déesse Celtique Brigid/Brigit

 

 

Imbolc est une fête des lumières en rapport aux premiers rayons de soleil qui annoncent le printemps. Instant de purification avant Beltaine.

 

Comment allons-nous la fêter ?

 

 

Il serait plus judicieux de vous parler du sabbat une fois qu'il se sera déroulé... Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour vous raconter tout ça...

 

Et voilà, Imbolc est fêté !!!! Avec délice, avec plaisir, avec intensité...

 

Avec des enfants, nous avons préparé l'autel :

 

- un drap blanc

- des bougies blanches en demi-cercle

- Au centre de ce cercle, un panier de bois empli de coton : c'est le lit de Bride

-Et des branches de sapin ramassées en forêt et séchées et de la mousse

 

A tour de rôle, nous nous sommes assis devant l'autel portant solennellemment un coquillage,, symbole de Bride ; nous avons fermé les yeux et avons psalmodié ces mots :

 

"Bride, Bride, nous t'accueillons dans notre demeure et t'avons confectionné un lit, tu es la bienvenue ici et maintenant. Que Bride entre"

 

Puis ensuite nous avons déposé Bride dans son lit après avoir dit : "Nous t'accueillons Bride dans notre demeure"

 

Nous avons ensuite médité, assis sur ce que nous souhaitions voir apparaître ce printemps et nous avons lu une invocation à Bride.

 

Les bougies furent allumées et à leur lueur je leur ai lu un conte de Bride puis les bougies furent disposées sur les rebords des fenêtres...

 

Nous nous sommes installés autour de la table pour déguster nos crêpes préparées en amont dans la journée.

 

Puis une fois rassasiés, des offrandes furent offerts à Bride... Ils seront rendus à la terre.

 

Joyeux Imbloc à tous !

 

(Source  photo: Pixabay)

 

 

 

 

 


31/01/2018
1 Poster un commentaire

SAMHAIN : je me prépare pour le 31 octobre

 

 Samhain (prononcé "Sow-en") est une fête païenne célébrée depuis des siècles. On la fête le 31 octobre, symbole de la nouvelle année. Elle est célébrée par toutes les sorcières (et pas seulement les adeptes de la Wicca)
On honore la Vie en célébrant l'équilibre entre la vie et la mort. Ce jour-là le fil est ténu entre les deux mondes.
 
Voici quelques pistes pour célébrer Samhain (et la préparer)
 

 

Conserver les traditions

 

 

 

 

 

Créer un feu de joie. La lumière est au centre des traditions de Samhain; elle accueille symboliquement la nouvelle saison qu'est l'hiver.
  • Invite tes amis , ta famille afin de communier autour de ce feu tenez vous les mains, vous pouvez danser, hanter également. On célébre ainsi les esprits.
  • Vous pouvez également raconter des histoires et puis aussi des anecdotes sur les vivants et sur les disparus

 

Attention au feu, dégager bien la place où vous faites le feu et sécuriser la zone. Ne pas laisser le feu sans surveillance.

 

 

 


  1. Manger le diner dans le silence.
    Ce repas hoore les morts and les convives sont dans le silence le plus total. Le repas est l'un des aspects le plus sombre de Samhain.
    • Dinez dans un espace sacré où les portables, la télévision, les ordinateurs n'ont pas leur place.
    • De nombreuses personnes évitent cette partie de la tradition de faire participer leurs enfants car c'est un moment difficile pour eux.
    • A la tête de la place, placez y un couvert mais personne ne s'y installe car c'est la place des esprits
    • Le silence est maintenu tant que cous et cos convives n'ayez quitté la salle de diner.

     


    Célébrer les morts
  2.  
    Vous pouvez créer un autel pour honorer les défunts.
    • Sur l'autel vous placerez des photographies ou des objets personnels de la personne que vous honorez.
    • Vous devez aussi placer des pommes ou des grenades.

     

    Noir et orange : deux couleurs symboliques de Samhain. .Le noir représente la mort et la lumière qui décroit. Orange represente la lumière qui apparaitra quand le Dieu renaitra
    • Vous pouvez décorer l'autel avec des éléments orange trouvés dans la nature comme mes citrouilles.
    • De nombreuse personnes utilisent des bougies noires qui, une fois allumées présentent la symblique du noir et du orange (avec la flamme)

     

Célébrer la joie

  1. Déguisez vous.
    • Les masques font parties tout comme les costumes de la tradition de Samhain.
    • Vous pouvez créer vous-même vos costumes
  2. Organisez un bal costumé. Danser, festoyer = Samhain jusqu'au petit matin

     


    3. Moment spirituel. C'est le moment privilégié pour tirer les cartes de tarot et autres runes
    • Prenez des notes de tous les messages que vous recevez ce jour-là. Prenez le temps ce soir-là de réfléchir aux guidances que vous recevrez.

     4 ; Apprécier la nature. Samhain est la fête de changement de saison, honorez donc la nature pendant ce moment. Essayez de méditer dans la nature et d'être à son écoute.

     

     

     

 

 



 

 

 


03/10/2017
0 Poster un commentaire