IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

IL Y AVAIT UNE SORCIERE qui PRATIQUE

LA MEDITATION

En théorie : introduction à la méditation

 

Pour être magicien ou sorcière, il est nécessaire d'être ATTENTIF pour ne pas se laisser distraire ni par ses propres pensées ni par la séduction  du monde qui nous entoure.

 

Si nous ne sommes pas distrait, on reste en éveil, rien ne nous échappe.

 

Rien n'est plus utile alors que la méditation et si vous regardez sur Internet vous trouverez mille et une façons de pratiquer la méditation.

 

Mieux vaut méditer 5 minutes par jour que deux heures par semaine. L'assiduité et la régularité sont primordiales !

 

La méditation permet entre autres de diriger nos pensées et donc de ne plus en être le jouet : on utilise ainsi notre esprit.

Et puis, nous serons moins distrait et donc plus attentif, sensible à nos expériences. Il est nécessaire de RESSENTIR le MONDE pour pratiquer la Magie.

 

En pratique : comment je médite

 

J'ai lu un ouvrage très intéressant sur le sujet et qui nous mène pas à pas à la méditation.

 

L'exercice :

 

  • Je m'assois  en tailleur sur un coussin assez dur (ou bien sur une chaise en veillant à ne pas toucher le dossier avec mon dos quand j'ai mal à mes articulations) le regard posé devant moi (je ferme les yeux c'est pourquoi je ne fais pas de méditation le matin après le réveil car je me rendormirais), les mains sur les cuisses, le dos bien droit mais sans tension, je veille à ce que mes épaules ne soient pas crispées.

 

  • Je place alors mon attention sur mon souffle.

 

  • Quand mes pensées viennent, je les regarde, les observe mais ne m'y accroche pas. En général, elles s'en viennent et puis s'en vont. Si c'est bien compliqué, je me concentre sur mon souffle, ma respiration et je bruite le souffle pour y revenir.

 

  • On dit qu'une séance d'au moins 30 minutes est efficace, j'avoue que parfois je ne fais que 5 minutes mais je m'astreins à en faire QUOTIDIENNEMENT. Il faut méditer à la même heure dans un endroit où on peut le sacraliser par des objets inspirant comme des illustrations, de l'encens...

 

Les résultats :

 

Au quotidien, je suis moins contrainte par le Pensouillard (autrement dit l'égo)  et par mes pensées. Je parviens à ramener mon esprit quand il part ailleurs. Je ne me laisse plus diriger par les pensées ou du moins de moins en moins...

 

En magie, je suis bien présente dans les lieux où je me trouve et quand je goûte le jaune d'un tournesol, je suis pleinement avec la fleur et sa couleur comme si nous étions liés intrinsèquement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



12/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres